/*
*/

Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Simone Biles confirme sa domination en gymnastique, Ellie Black termine 5e

  Sport, #

La triple championne du monde en titre, l'Américaine Simone Biles, a confirmé sa domination en gymnastique en remportant l'or au concours complet individuel jeudi. Sa compatriote, Alexandra Raisman, s'est jointe à elle sur le podium pour compléter le doublé américain.

"Je ne suis pas le prochain Usain Bolt ou Michael Phelps, je suis la première Simone Biles. Pour moi, je suis juste la même Simone. J'ai seulement deux médailles d'or olympiques. J'ai le sentiment d'avoir fait mon travail ce soir", explique la championne.

La Canadienne Elsabeth Black a marqué quant à elle l'histoire de la gymnastique canadienne avec sa 5e place. Il s'agit du meilleur résultat canadien dans une épreuve individuelle en gymnastique chez les femmes aux Jeux olympiques.

Avec son score de 58,298 points, Black a raté le podium de seulement 0,363 point. C'est la Russe Aliya Mustafina qui a pris la 3e place. La gymnaste canadienne a offert une solide prestation tout au long de la finale, particulièrement à la poutre, où elle a reçu un point de plus qu'en qualification. Même chose à la table de saut grâce à sa note de 9,066.

Visiblement fière de sa prestation, Ellie Black a expliqué en entrevue après la compétition que son 5e rang représentait plus que juste un chiffre et qu'elle ne pouvait être plus heureuse. Elle en a aussi profité pour commenter la performance de Simone Biles.

"Elle est incroyable, tant comme athlète que comme personne. Elle va continuer à performer à ces Jeux. C'est certainement la meilleure gymnaste de tous les temps", a insisté Ellie Black.

Il y a quatre ans, Black avait terminé au 8e rang à la table de saut aux Jeux de Londres.

Simone Biles, trop forte pour ses compétitrices

Tout comme pendant le concours par équipe, la gymnaste américaine Simone Biles a montré toute sa puissance dans le concours individuel.

Elle a pris l'avance dès la première rotation avec un 15,866 à la table de saut. À ce moment, elle était déjà première.

Biles n'est cependant pas restée première bien longtemps. La Russe Mustafina a profité de la "faiblesse" de l'Américaine à la barre horizontale pour la devancer de quelques points. Il faut dire que cet engin a été le seul auquel la puissante Biles n'a pas réussi à se qualifier pour les finales individuelles.

Le reste de la compétition n'a été qu'une formalité pour la petite Américaine, puisque la Russe a eu plus de difficultés aux deux dernières rotations. Biles a continué sa domination à la poutre, en titre de championne du monde en titre, et au sol, avec un score de 15,933 points. Elle a frôlé la perfection pour l'exécution.

Sa compatriote Alexandra Raisman a alors profité des erreurs Mustafina pour la devancer sur la deuxième marche du podium.

L'autre Canadienne en lice, Isabela Onyshko, 18 ans, de Brandon en Ontario, s'est classée au 18e rang malgré une bonne performance au sol.



Source : Jeux Olympiques Rio 2016


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
phil63
Partagé par : phil63@Brésil
VOIR SON BLOG 143 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

143
Publications

5589
J'aime Facebook sur ses publications

194
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.