/*
*/

Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Fidel Castro est mort

  People, #

LA HAVANE, Cuba - Le père de la révolution cubaine, Fidel Castro, est décédé vendredi soir à La Havane, à l'âge de 90 ans, a annoncé son frère Raul.

«Le commandant en chef de la révolution cubaine est décédé à 22 h 29 ce soir», a annoncé Raul Castro, actuel président cubain, sur l'antenne de la télévision nationale.
Il n’a pas révélé les causes décès, mais a précisé que sa dépouille serait incinérée, a rapporté l’AFP.


Dans les années 60, Fidel Castro a été l'un des principaux dirigeants de la révolution cubaine qui mit un terme au régime dictatorial du général Fulgencio Batista.


Le 2 décembre 1961, alors qu'il s'était défini comme un «marxiste-léniniste», il a annoncé que Cuba adoptait le communisme.


Connu pour avoir tenu son île d’une main de fer et s’être opposé aux États-Unis, il a longtemps bénéficié du soutien de plusieurs personnalités politiques comme Hugo Chavez, Evo Morales ou encore Nelson Mandela.


Pour ses soutiens, il symbolisait les espoirs du Tiers-Monde, mais pour ses opposants, son régime a rapidement pris un tournant autoritaire, enfermant bon nombre d’opposants.


Ses relations étaient très amicales avec Pierre Eliott Trudeau, ancien premier ministre du Canada. En 1976, en pleine guerre froide, M. Trudeau a rendu visite au «Comandante» et a apporté une aide de 4 millions de $ au pays. Leur amitié s’est poursuivie bien après : Fidel Castro s’était même rendu en 2000 à Montréal pour assister aux funérailles de Pierre Eliott Trudeau.


À la mi-novembre, Justin Trudeau avait rencontré Raul Castro lors d’une courte visite de deux jours sur l’île.


Il y a deux ans, les relations entre Cuba et son vieil ennemi, les États-Unis, s’étaient améliorées lorsque Washington et La Havane avaient annoncé conjointement leur rapprochement impliquant un assouplissement de l’embargo américain. En juillet 2015, leurs relations diplomatiques étaient à nouveau instaurées.


Limitant ses apparitions depuis un certain temps, Fidel Castro avait souffert d’une hémorragie intestinale en 2006, l’obligeant à léguer son pouvoir à son frère, après 31 ans passés à la tête de l’État. Il avait abandonné en avril 2011 ses dernières responsabilités officielles.


Tôt samedi matin, Justin Trudeau a exprimé son soutien à la famille et aux amis de M. Castro: «Fidel Castro, leader plus grand que nature, a consacré près d’un demi-siècle au service du peuple cubain. Révolutionnaire et orateur légendaire, M. Castro a réalisé d’importants progrès dans les domaines de l’éducation et des soins de santé sur son île natale. Bien qu’il était une figure controversée, ses partisans et ses détracteurs reconnaissaient son amour et son dévouement immenses envers le peuple cubain, qui éprouvait une affection profonde et durable pour “el Comandante”».


Les autorités cubaines ont décrété neuf jours de deuil national durant lesquels toutes les activités et spectacles publics seront interrompus.


Source : www.journaldemontreal.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
princessweetsweet
Partagé par : princesswe...@France
Blogueuse kamite.
VOIR SON BLOG 246 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

246
Publications

1015055
J'aime Facebook sur ses publications

2073
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.