Devenez publicateur / Créez votre blog


 

L’intelligence humaine, une redéfinition nécessaire.

  Société

 

Être esclave soit même, c’est refuser ou être ignorant(e) de ne pas pouvoir utiliser la parcelle de Dieu en nous !  
Je veux dire par là, l’existence (la capacité de réfléchir), ce qui nous différencie des autres êtres. Dès lors que cette capacité n’est pas utilisée que devient réellement l’être humain ? Cette interrogation n’est pas l’objet ici, de ma réflexion, mais je pourrais en revenir ultérieurement.  
Par contre, l’objet de mon analyse est d’essayer de montrer où se situe cette capacité intellectuelle ? Autrement dit, dans quelle partie du corps humain Dieu a t’il mit le “QI” ? 

 
Je précise que dans cette analyse j’utilise une approche empirique basée sur mes propres expériences et sur certaines personnes recensées via internet. Mon point ici, n’est nullement de remettre en cause la science à savoir ce qu’on a cru depuis la nuit des temps ; je ne dis pas que c’est faux, mais j’apporte juste ma propre pensée/contribution afin de combler un vide qui n’a jamais été l’objet d’un débat au sein même de la communauté scientifique. 

 
Dès lors qu’on se limite seulement à dire que l’intelligence nous provient juste du cerveau ; c’est-à-dire de la tête, alors on laisse en rade un aspect très intéressant qui est l’émotion. Apparemment, tous nos comportements dépendent souvent de nos émotions or, celle-ci nous vient directement du cœur. Ainsi, on peut alors dire que les gestes que nous prenons que ça soit de bonne ou de mauvaise foi, nous provient directement du cœur.  
Cela, me pousse à déduire que tous ces gestes pris par l’être humain que ça soit pensifs (provenant directement ou indirectement du cerveau) ou physiques (utilisation de notre corps) est à 88.99% influencés par son cœur.  
 
En guise de conclusion, je peux dire que l’intelligence émane directement de la parcelle de Dieu en nous. Dit autrement, l’intelligence est formée en partie ou en totalité par notre cœur. C’est cet aspect qui nous permet réellement de se dépasser les un(e)s des autres. 
Vous allez certainement vous dire, mais qu’advient-il des “fous” en fait c’est très simple, leur cœur ne parvient plus à faire correctement le travail qu’il faut, ce qui explique leur manque d’émotion d'où l’absence même de l’intelligence.  
L’intelligence c’est le cœur nul ne peut les dissocier, quand le cœur bat l’intelligence est à son rythme et quand celui-ci s’arrête définitivement, l’intelligence perdra sa raison d’être.  

Kamite Seck, Panafricaniste par conviction. 

 


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
moseca92
Partagé par : moseca92@Senegal
VOIR SON BLOG 3 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

3
Publications

18
J'aime Facebook sur ses publications

0
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur