Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Optimiam, l'appli qui associe lutte contre le gaspi et économie

  Société

 

Deux jeunes entrepreneurs ont créé une application, Optimiam, qui met en relation des magasins qui ont à vendre des produits bientôt périmés, et des consommateurs qui peuvent ainsi les obtenir moins chers.

 

Les grands distributeurs se sont engagés auprès de Ségolène Royal à davantage lutter contre le gaspillage alimentaire. Ils pourraient peut-être se rapprocher d'une start up parisienne qui participe à ce combat. Elle a développé une application qui permet de géolocaliser les invendus de votre boulangerie ou de votre fast-food et de les acheter à petits prix.

Optimiam, c'est son nom, vous promet des promotions de 40% sur votre sandwich, 20% sur vos sushis du déjeuner. Derrière ce concept, une start up et deux jeunes entrepreneurs. "En ouvrant l'application, vous accédez directement au promotions des commerçants qui ont posté leurs stocks de produits frais qui restaient dans la vitrine", explique Alexandre Bellage, l'un des co-fondateurs.

La clientèle visée est d'abord constituée d'étudiants soucieux de faire des économies. Mais aussi de consommateurs sensibilisés aux problématiques de gaspillage alimentaire. Justement, c'est en cherchant en moyen de lutter contre ce phénomène que les deux entrepreneurs ont eu l'idée de créer l'application.

Les commerçants ravis

"Mon associé, qui baladait dans un supermarché à une heure tardive, a été accosté par le vendeur qui s'occupait du corner de sushis qui vendait ces spécialités japonaises à -50%. Parce que s'il ne vendait pas tout, à la fin de la journée, il mettait son stock à la poubelle", raconte Alexandre Bellage.

Au total, 87 commerçants sont inscrits à Paris, moyennant un abonnement de 400 euros par mois. La plupart n'ont pas été difficile à convaincre. "C'est gagnant-gagnant, parce que nous avons beaucoup moins de perte. Quand bien même on vend moins cher, ça paie au moins la marchandise", se félicite Jean Ribeiro, propriétaire d'une boulangerie du 9ème arrondissement de Paris.

Il loue surtout le côté pratique de l'application: "c'est facile, on ne perd pas de temps à gérer nos invendus". Dans son échoppe, des petites affichettes au logo d'Optimiam annoncent la couleur. "Ici pas de gâchis", peut-on y lire.

Optimiam compte aujourd'hui plus de 27.000 utilisateurs. L'entreprise espère trouver des partenaires en province. Pour étendre leur champ d'action, les prochaines cibles des créateurs du concept sont Lille et Lyon.

 

 

 



Source : bfmbusiness.bfmtv.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
OPTIMIAM
Partagé par : OPTIMIAM@France
VOIR SON BLOG 17 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

17
Publications

76
J'aime Facebook sur ses publications

0
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur