Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Parce que la mort d'un enfant ne fait pas toujours bouger les choses, malheureusement...

  Politique, #

En 1948, le parti Afrikaner et le parti National ont pris le pouvoir et mis en place une politique prônant la suprématie blanche et la séparation des races... la loi « Population Registration Act », adoptée en 1950 a institutionnalisé l’Apartheid : désormais, chaque habitant du pays est défini par son appartenance à un groupe racial.. blanc, métisse, noir, asiatique... la suite n’est qu’une longue litanie de mesures vexatoires, discriminantes, toujours plus écrasantes visant à maintenir la minorité blanche en position de force... les autres communautés, elles, survivent, étouffent... en silence...
1976 arrive et le gouvernement décide d’imposer alors l’afrikaans, la langue des Boers pour l’enseignement de certaines matières... mais cette fois, la mesure ne passe pas, c'est la goutte, ça suffit, y'en a marre des conneries !

certes Il est toujours possible d’enfermer un homme mais sa conscience et sa culture ne peuvent être effacées...

nous sommes donc en Afrique du sud, il est 8 heures et des brouettes, ce mercredi 16 juin... à l’appel de leur leader, Tsietsi Mashinini, des milliers d’élèves de Soweto, le plus grand township du pays, se rassemblent devant l’école Morris Isaacson...
de quoi, qu'est-ce que vous dites, des adolescents ont décidé de manifester pacifiquement jusqu’au stade d’Orlando ? pas question pour le pouvoir blanc de souffrir la moindre contestation... la police a reçu la consigne du ministre de la Justice, Jimmy Kruger, de, je cite : « rétablir l’ordre à tout prix et d’user de tous les moyens à cet effet »... du grand art !
ordre est donné de se disperser... la manifestation continue... mais les chiens sont lâchés... les vrais d’abord, puis les autres, les bras armés et glacés du pouvoir... après quelques grenades lacrymogènes en guise d’ouverture, la police lance le bal meurtrier et tire à balle réelle sur la foule ! un bain de larmes... au milieu de cette foule, Hector Pieterson, 13 ans, s’effondre, touché au dos... son camarade Mbuyisa Makhubu, terrifié, le porte à bout de bras en courant...
le photographe Sam Nzima fige l’instant... la réalité de l’Apartheid en une image... les émeutes gagnent tout le township puis le pays tout entier et dureront plusieurs jours... des jours qui feront 575 morts officiels !
mais ce 16 juin 1976 aura néanmoins marqué un tournant décisif... le poing tendu vers le ciel, les écoliers ont réveillé les leurs...
l’heure de la « Black Consciousness » est venue : pour se libérer de leurs chaînes, les noirs doivent d’abord refuser de se sentir inférieurs aux blancs... le poing tendu vers le ciel, les écoliers ont aussi dénoncé l’hypocrisie internationale... dans les mois qui suivront, l’ONU mettra en place un embargo sur les ventes d’armes destinées à l’Afrique du Sud...

tout le monde sait aujourd'hui que ce ne fut pas assez et qu'il faudra libérer Nelson Mandela, après 27 ans passés derrière des barreaux pour voir enfin, une vraie lueur d'espoir pour le peuple noir...


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
olivier.millet
Partagé par : olivier.mi...@France
Cuisinier le jour et écrivain le jour aussi !
VOIR SON BLOG 15 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

15
Publications

1826
J'aime Facebook sur ses publications

89
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.