Tomi Adeyemi: la nouvelle africaine dans le club des auteurs à 1 million de dollars

  Culture & Loisirs, #

Une fois de plus, une auteure africaine fera parler d'elle dans les jours à venir. Pour la troisième fois, après la camerounaise Imbolo Mbue et la ghanéenne Yaa Gyasi, c'est la nigériane Tomi Adeyemi qui signe un contrat d'1 million de dollars avec la célèbre maison d'édition Macmillan pour sa trilogie Children of Blood and Bone (Children of OrÏsha), roman pour les adolescents et jeunes adultes.

Tomi Adeyemi est âgée de 23 ans, diplômée en littérature anglaise de l'Université Harvard et coach d'écriture créative.

 

Children of Blood and Bone raconte l'histoire de Zélie, une jeune fille de 17 ans qui lutte contre la monarchie oppressive. Elle veut restituer les pouvoirs magiques à son peuple qui vit dans un pays appelé Orïsha.

Au delà de raconter une belle aventure dans le genre "African fantasy", la jeune Tomi Adeyemi traite des thèmes plus vastes, comme la race, la brutalité policière, l'oppression et le pouvoir, thèmes qui font régulièrement la une de l'actualité internationale actuellement. Dans le magazine Teen Vogue, elle a déclaré que

 

" Pour moi, c'est comme ça que j'essaie d'aider le monde. C'est ainsi que je peux protester et dire quelque chose. Souvent, les problèmes comme le racisme ou la brutalité policière notre personne que nous nous demandons comment nous pouvons les traiter. Si j'écris ceci, et que je peux faire que les gens les comprennent , alors j'ai l'impression de faire ma part pour lutter contre ça et cela me donne le sentiment d'être capable de combattre ces problèmes "

Notons que ce deal exceptionnel inclut également les droits pour une adaptation cinématographique avec Fox 2000/Temple Hill Productions, avec comme producteurs Karen Rosenfelt and Wyck Godfrey (Twilight, Maze Runner, The Fault In Our Stars).

La couverture de Children of Blood and Bone qui a déjà été révélée, a été conçue par Rich Deas, le directeur créatif de Macmillan Children's Publishing. Elle promet déjà au lecteur des aventures dans un monde fantastique avec des personnages hauts en couleur.

Les romancières africaines sont entrain d'imprégner remarquablement la littérature au niveau mondial et s'imposent avec leur authenticité, tant dans leur écriture que dans les thèmes qu'elles abordent. Il y a encore quelques jours, la romancière nigériane Nnedi Okorafor qui fait aussi dans le genre African fantasy, dévoilait qu'elle venait de signer l' adaption de son roman Who Fears Death avec la chaîne HBO et George R. R. Martin, producteur de Games of Thrones.

La sortie du premier tome de la trilogie est prévue pour le 06 mars 2018 et la version en anglais peut déjà être précommandée.


Source : Afrolivresque



PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
sey
Partagé par : sey@Gambie
VOIR SON BLOG 68 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

68
Publications

6065
J'aime Facebook sur ses publications

95
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur
 
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK