Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Agenda culture Afrique - L'agenda culture Afrique du 30 octobre au 5 novembre 2016

  Evènement, #

Par Anthony Lattier et Anne Bocandé

Chaque semaine, RFI vous propose désormais une sélection d'événements culturels sur le continent, réalisée en partenariat avec Africultures. Coup de cœur de ce premier agenda culture, les Récréâtrales.

Ce festival de théâtre panafricain, rendez-vous culturel désormais incontournable, a commencé vendredi 28 octobre et se terminera le samedi 5 novembre. Il a lieu tous les deux ans. La dernière édition était en 2014, en pleine révolution citoyenne. On se souvient alors qu'en pleine insurrection, le festival s'était tenu à Ouagadougou malgré le chaos ambiant et les couvre-feux imposés. Le rappeur Smockey, fer de lance du mouvement citoyen Le Balai citoyen s'y était produit. La thématique était alors : " Tenir la main au futur, qu'il ne tremble pas, qu'il sourit ". Cette année, elle est intitulée : " Sortir de l'ombre ".

Aux manettes de ce festival, les comédiens Etienne Minoungou et Artistide Tarnagda.

C'est sous l'impulsion du premier qu'est créé ce festival en 2002. Il veut alors proposer un nouveau moment de valorisation du théâtre sur le continent mais aussi un espace de travail, de formation et de réflexion pour les créateurs africains. Le comédien, auteur et metteur en scène Artistide Tarnagda l'a rejoint dans la direction artistique. Ensemble ils construisent un festival, dont les spectacles se déroulent essentiellement dans les cours de maisons familiales du quartier populaire de Gounghin. Une manière de créer avec les habitants et de favoriser une économie locale.

Dans la programmation de cette année, l'auteur congolais Sony Labou Tansi est à l'honneur.

Avec deux textes, Parenthèse de sang et " Si nous voulons vivre ", les Récréâtrales feront en effet résonner les mots puissants de l'auteur, dramaturge et poète congolais Sony Labou Tansi, décédé en 1995.

Le lauréat du prix RFI Théâtre, le guinéen Hakim Bah, est également présent dans la programmation des Récréatrâles.

Le texte, CONVULSIONS, qui lui a valu ce prix sera lu mardi 1 er novembre dans la matinée. Un texte fort qui interroge la mort et l'amour. Un deuxième texte de ce prodige de 29 ans est mis en scène, lundi 31, dans une création signée Artistide Tarnagda. Il s'agit d'une pièce intitulée " Gentil petit chien ".
Une quinzaine de spectacles de théâtre, une trentaine de concerts, et des animations pour les enfants rythment ainsi le festival et la capitale burkinabé jusqu'à samedi.

Dans l'agenda culture de la semaine, également, la 7e edition du festival Taragalte à M'Hamid, au sud du Maroc.

 

Ce dimanche 30 octobre, c'est la dernière journée pour en profiter. Placé sous le signe d'un "Hymne au Sahara", le festival propose aujourd'hui tout autant des conférences sur la sensibilisation à la protection des oasis du désert que des temps de musiques. D'ailleurs, cet après-midi sera inaugurée l'école de musique Joudour Sahara/Playing for Change. Avant une soirée avec des jeunes talents de M'hamid.

Les journées cinématographiques de Carthage, ont quant à elles débuté vendredi 28 octobre.

Rendez-vous international, le festival de Carthage fête ses 50 ans cette année. Avec comme d'habitude une sélection de longs et courts métrages. On note notamment en compétition officielle le film de rama Thiaw, " The revolution wont be televised ". Il retrace le parcours de musiciens qui, au printemps 2011, au Sénégal, ont mené la révolte citoyenne contre Abdoulaye Wade alors chef d'Etat. A ses côtés et parmi les 18 films en compétition, on retrouve aussi Une tragédie tchadienne de Mahamat-Saleh Haroun ou Bois d'ébène de Moussa Touré.

 

Toujours pour les amoureux du cinéma, à partir d'aujourd'hui et pendant une semaine a lieu à Yaoundé la troisième édition de Yarha.


Tout jeune festival qui se déroule à l'IFC (Institut Français du Cameroun) de Yaoundé, Yahra invite des réalisateurs à présenter leurs premiers longs métrages. Dans la sélection officielle on retrouve notamment Hope de Boris Lojkine, film qui joue à la fois le réalisme et la fiction pour offrir une vision des règles implacables que doivent subir les migrants clandestins lors de leur périple vers l'Europe. Mais Yahra ce sont aussi des masterclass et des conférences ainsi que des ateliers de courts métranges.

Cette sélection est à retrouver parmi des dizaines d'autres évènements sur africultures.com



Source : RFI


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
batukada
Partagé par : batukada@Argentina
VOIR SON BLOG 58 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

58
Publications

4533
J'aime Facebook sur ses publications

100
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.