Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Azealia Banks : elle promet de ne plus utiliser d'injures homophobes

  People, #

Dans un long post Facebook, la rappeuse Azalea Banks s'est excusée pour toutes ces fois où elle a utilisé le mot " pédé " et a juré de ne plus l'employer.

 

Il n'est jamais trop tard pour changer d'avis et surtout pour faire son mea culpa. Azealia Banks en est un bel exemple. La rappeuse américaine de 26 ans, connue plus pour ses crises de nerfs et ses coups de sang sur Twitter plus que pour sa carrière dans le rap (art dans lequel elle excelle, au passage) s'est récemment fait virer de la plateforme de microblogging après un énième clash avec un de ses collègues.

En effet, en mai dernier elle s'en prenait violemment à Zayn Malik, l'accusant de s'être un peu trop inspiré de l'esthétique de l'un de ses clips. " Fiotte ", " pute qui sent le curry " : Azealia avait multiplié les insultes racistes et homophobes à l'encontre du jeune chanteur qui avait choisi de l'ignorer. Condamnée pour ses propos, la chanteuse s'était dans un premier temps expliquée tant bien que mal sur Instagram, dans un texte évoquant la suprématie blanche, le racisme, les maladies mentales et la place des femmes noires dans la société.

Le public n'avait pas tardé à pointer que ses explications étaient loin d'être des excuses, mais voici qu'un mois après l'incident, l'interprète de " The Big big beat " a choisi d'être sincère. Dans un long post Facebook, Azealia Banks présente de véritables excuses à la communauté gay et à toutes les personnes qu'elle a pu offenser et promet même de ne plus employer le terme " faggot ", " pédé " en français.

" Je ne dirais plus jamais le mot " p*** " Le nombre de personne qui sont blessées quand j'utilise ce mot par rapport au nombre de personne à qui je l'ai dit ne valent pas le coup. Honnêtement, ce n'est pas une stratégie, c'est juste que je réalise que les mots blessent. Et si je peux être immunisée contre toutes les insultes et avoir la peau plus dure que la majorité, ça ne veut pas dire que je dois traiter les gens avec la même violence qui m'a rendue si forte. " a-t-elle commencé dans sa lettre ouverte.

La rappeuse a ensuite avancé que sa personnalité était le résultat de son mal-être mais qu'il ne reflétait en rien la personne qu'elle avait envie d'être. " Parce que c'est comme ça que les gens ont la peau dure... en étant les cibles d'insultes, de dénigrement, d'abus et ce n'est pas juste. Pas juste pour mes fans, pas juste pour mes collègues artistes, et plus important pas juste pour moi-même. En utilisant ces mots, je fais le portrait d'une personne qui n'est pas moi. Je montre mon éducation, mon quartier, mes souffrances et mes malheurs et je fais le portrait de quelqu'un de destructeur et toujours sur la défensive. (...) Je suis douce et gentille et attentionnée et généreuse, j'aime faire rire les gens et surtout, J'AIME L'ART. (...) Perdre une chance de rendre les gens heureux et de les faire sourire serait la chose la plus stupide que je pourrais faire de toute ma vie. "

S'en sont suivies les excuses d'Azealia : " Pour terminer, j'aimerais sincèrement m'excuser auprès de mes fans de vous avoir tous tellement déçus toutes ses années ".

Lisez son texte en entier ci-dessous :



Source : Trace TV


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
Nadine
Partagé par : Nadine@France
Economie solidaire ...
VOIR SON BLOG 48 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

48
Publications

4577
J'aime Facebook sur ses publications

93
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.