/*
*/

Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Cannes 2015 : le cinéma africain et la diaspora afro toujours très peu représentés

  Culture & Loisirs, #

 

Shameil Moore dans Dope de Rick Famuyiwa

Du côté des principales sections parallèles, La Quinzaine des réalisateurs, l'ACID et la Semaine de la Critique, l'absence de films afro est également à déplorer. En 2014, les trois prestigieuses organisations avaient sélectionné Bandes de filles de Céline Sciamma, Brooklyn de Pascal Tessaud, FLA de Djinn Carrénard et Hope de Boris Lojkine.

Cette année, la Semaine de la Critique présentera Mediterranea de Jonas Carpignanos, un réalisateur basé en Italie d'origine afro-américaine et italienne. Ce premier film raconte l'histoire d'un jeune migrant Burkinabé en transit en Italie qui va se confronter à l'hostilité de la population locale vis à vis des Africains. Son court-métrage A ciambra était en compétition dans cette section en 2014.

En fermeture de la Quinzaine, , de Rick Famuyiwa ( Brown Sugar), fera l'objet d'une avant-première en France.
Le teen movie avait reçu un très bon accueil lors de sa diffusion au festival de Sundance en janvier dernier.



Source : www.blackmoviesentertainment.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
Mael
Partagé par : Mael@France
VOIR SON BLOG 54 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

54
Publications

3053
J'aime Facebook sur ses publications

402
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.