Ces stars du football africain qui s'investissent pour le Continent

  People, #, .

Plusieurs footballeurs africains mondialement connus n'ont pas hésité à apporter leur pierre à l'édifice en contribuant au développement du continent. Ils sont nombreux à avoir "percé" en restant connectés au continent et en cherchant comment le faire progresser. La liste des stars du football africain qui investissent sur le continent est longue. Néanmoins, nous avons fait le choix de vous présenter une liste de quelques joueurs mondialement connus qui ont participé à des œuvres ou à des projets de grande envergure.

De l'attaquant Didier Dorgba au Ballon d'or Georges Weah, ils sont nombreux à donner de leur temps et de leur argent pour améliorer les secteurs les plus déficitaires du continent. Certains de ces joueurs n'ont pas seulement brillé sur une pelouse autour d'un ballon, ils ont également pour la plupart investi pour améliorer les conditions de vie des plus démunis. Notamment en contribuant à la construction d'hôpitaux, d'écoles ou encore de centres de formation. Bien conscients que l'Afrique de demain aura besoin de la jeunesse pour se développer, ils n'hésitent pas à financer différents programmes éducatifs.

 1-L’indomptable Samuel Eto’o Fils

Impossible de parler d'investissement des footballeurs en Afrique sans mentionner Samuel Eto'o Fils. Il est certainement parmi les trois footballeurs connus qui investissent le plus en Afrique. Depuis plusieurs années, le footballeur ne cesse de participer à divers projets afin d' aider son pays le Cameroun. Son nom se retrouve dans plusieurs domaines, télécom, immobilier, le sport, la santé, la formation, l'éducation, etc.

En 2015 par exemple, il rachète, rénove et cède gracieusement les locaux de l'ambassade du Cameroun à Washington. " Le vieux capable " comme l'appellent certains Africains, a été élu ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF au Cameroun, où il est très engagé dans le social, mais surtout dans l'amélioration des conditions de vie de la jeunesse camerounaise.

Depuis 2006, il dirige une fondation ayant pour mission de protéger l'enfance et la jeunesse en y apportant des aides. Il se sert du sport comme outil d'intégration pour les enfants handicapés mentaux. Pour rendre hommage à son talent et son investissement dans le continent, un jeune camerounais s'est lancé dans un projet, celui du lancement d'une marque d'accessoires sportifs appelée " e9 " en hommage à la star.

2-Didier Drogba le businessman

L'ex-capitaine de l'équipe nationale ivoirienne possède une fondation à son nom pour venir en aide aux plus démunis. Cette fondation vise principalement les domaines de la santé et de l'éducation. En 2015, Didier Drogba construit un grand hôpital pour le nécessiteux. En tant que footballeur influent, il a souvent essayé de prôner une Afrique unie qui peut travailler et se développer. Il y a quatre ans Drogba a acquis 5% du capital de la mine d'or d'Ity, un placement qui lui permet aujourd'hui de continuer à être dans le top 10 des joueurs africains les plus riches du continent.

En 2016, la star du football ivoirien s'est intéressée à la problématique liée à l'éclairage de certaines zones enclavées. Pour permettre aux jeunes démunis d'avoir accès à l'électricité, Didier Drogba s'est investi dans un projet novateur. En effet, il a fourni à des jeunes défavorisés un ballon capable de se charger en électricité.

Cette innovation permet d'allier sport et plaisir. Le ballon se charge électriquement grâce à un mouvement cinétique. Une batterie installée à l'intérieur du ballon emmagasine l'énergie électrique générée par les mouvements de la balle. Ainsi, cette dernière se recharge à chaque fois que l'on joue avec. Cette batterie alimente ensuite l'ampoule connectée au ballon. Drogba aide principalement les enfants les plus défavorisés de son pays et de la sous-région. Il est au cœur du lancement de plusieurs programmes liés à l'éducation.

3-L’épervier Emmanuel Adebayor

En 2015, l'international togolais âgé de 33 ans capitaine des éperviers s'est intéressé, à l'évolution des TIC et télécom dans son pays. Après plusieurs entretiens avec le ministère des postes et de l'Économie numérique, il s'est lancé dans un projet très intéressant. Son désir était qu'un maximum de zones reçoit une meilleure couverture internet. Il souhaitait contribuer au projet afin de sauver le secteur télécom qui tendait vers la faillite à cette période.

En 2016, l'attaquant d'Istanbul Basaksehir initie un projet sportif pour la jeunesse togolaise. Il a investi dans une aire de jeu, un complexe capable d'héberger des jeunes avec l'espoir de devenir les prochaines stars. Ce complexe possède également un centre médical. Il a également investi dans l'immobilier.

Sa fondation panafricaine " SEA " est tournée vers le développement du Togo à travers la jeunesse. Il négocie également des partenariats avec les Occidentaux pour faire progresser l'agriculture, le tourisme et l'entrepreneuriat. Bien qu'il soit critiqué par les Togolais, car il a soutenu l'actuel président de la République pendant la dernière élection, il continue néanmoins d'apporter sa pierre dans l'amélioration des conditions de vie de la population.

4-Les frères Kolo et Yaya Touré

Kolo et Yaya Touré ont choisi depuis plusieurs années d'investir principalement dans l'agriculture et l'éducation. Yaya Touré motive continuellement ceux qui se sont engagés dans la lutte contre la faim et la pauvreté à " tenir leurs promesses ". Pour lui, soutenir la jeunesse est primordiale car elle représente l'avenir et elle pourra ainsi participer à la mobilisation mondiale pour l'éradication de la pauvreté et de la faim.

Il pense que l'agriculture reste le meilleur domaine pour répondre aux besoins des Africains. Bien qu'il ait été critiqué en mai dernier par certains Ivoiriens pour son don après l'attentat de Manchester, l'international ivoirien compte bien participer au développement de son pays. Son frère en plus de participer à l'éducation des jeunes ivoiriens avait investi en partenariat avec Silk Invest (un capital-investisseur) dans un fonds pour aider et encourager les footballeurs africains évoluant en Occident ou ailleurs à investir sur le continent. Ils pensent tous les deux que les footballeurs africains ont un grand rôle à jouer dans le développement de l'Afrique.

5-Le discret Nkwanko Kanu

Kanu Heart Fondation est son ONG. Il l'a mit en place pour aider les enfants nigérians atteints de maladies cardiovasculaires. En créant cette organisation, Kanu souhaitait rendre accessibles à l'intérieur et à l'extérieur du pays les chirurgies vitales. Cette fondation a déjà permis de sauver plus de 500 enfants nigérians qui ont bénéficié d'opérations chirurgicales à l'extérieur du pays. Kanu contribue dans l'équipement et la construction de centre cardiologique moderne au Nigéria.

Sentant le besoin de combler le manque en termes de chirurgies cardiaques dans son pays, il voulait fournir des soins de haute qualité pour les maladies cardiaques, des services de prévention au travers de la publicité, des soins et soutiens psychologiques aux patients, mais également aux familles. Kanu connait bien cette maladie qui a failli mettre fin à sa carrière de footballeur. C'est pour éviter à d'autres Africains de se retrouver dans sa situation qu'il a décidé de se consacrer à sa fondation.

6-George Weah

Il a commencé par s'engager dans l'humanitaire en tant qu'ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF, puis lancé son ONG qui visait une resocialisation par le football. C'est en politique que Georges Weah a souhaité faire ses preuves, il avait déclaré à un de ses collaborateurs " mon peuple a besoin de moi, je dois me mettre à sa disposition ". Né dans un bidonville au sein d'une famille plus que pauvre, il estime connaitre les réelles difficultés de son pays. Il a investi dans la restauration et l'immobilier avant de se tourner vers la politique.

De Ballon d'or à la présidence du Libéria, c'est ce que vise l'ancien footballeur devenu politicien. Le premier et seul ballon d'or africain est actuellement en course pour devenir le futur président du Libéria. Il veut transformer son pays avec divers chantiers prometteurs. Selon lui, il y a un déficit d'infrastructures, les habitants n'ont pas tous accès aux hôpitaux, plusieurs problèmes pour ce pays pourtant riche. Il pense être le changement qu'il faut à son pays.

Cette liste de footballeurs qui investissent en Afrique n'est pas exhaustive. Nous pouvons par exemple évoquer le cas du Ghanéen Michael Essien qui possède une fondation visant à soutenir les communautés défavorisées dans son pays au travers de l'installation d'infrastructures dans le domaine médical. Le Marocain Abdeslam Ouaddou qui lutte contre le racisme et la corruption. Ou encore le Ghanéen John Paintsil avec sa fondation qui inculque les valeurs de respect à la jeunesse et construit des cliniques. Nous avons également le cas d'un autre Ghanéen, Stephen Appiah avec sa marque dont les bénéfices sont reversés aux enfants déshérités. Samuel Inkoom s'occupe des orphelins.



Source : Africapostnews



PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
bintou
Partagé par : bintou@Gabon
VOIR SON BLOG 32 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

32
Publications

6647
J'aime Facebook sur ses publications

134
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur
 
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK