Comment faire pousser les cheveux crépus plus rapidement et naturellement

  Mode & Beauté, #

 

Comment faire pousser les cheveux crépus plus rapidement et naturellement

Vous êtes beaucoup à vouloir faire pousser vos cheveux rapidement, souvent après un big chop ou simplement parce que vous manquez de patience ! Voici les astuces et conseils qui vont changer ou améliorer votre routine de façon à obtenir des résultats rapidement, le tout naturellement.

Dans un premier temps, n'oubliez pas que la pousse du cheveu est propre à chacun, certaines personnes auront plus de facilité à avoir des résultats même sans effort, dû à une certaine génétique et pas forcément dû à une certaine texture. La pousse de vos cheveux n'est pas le résultat que de votre routine mais aussi de ce que vous mangez, pour avoir des cheveux longs, il faut déjà vouloir des cheveux en bonne santé.

 

Comment fonctionne la pousse du cheveu :

Pour donner que les informations qui suivent soient plus logiques, il convient dans un premier temps de comprendre le cycle de la croissance capillaire, puis de repérer les différentes méthodes pour la favoriser.

Le cycle du cheveu

Le rythme de croissance varie selon votre âge, l'état de votre la santé, vos dispositions physiques, le taux d'hormones et les cycles. En moyenne, il pousse entre 0,8 et 1,8 cm par mois. N'oubliez-pas que sur un cheveu lisse la pousse se voit plus vite uniquement parce qu'il est lisse, sur un cheveu crépu, le cheveu boucle donc d'apparence la pousse se voit moins facilement, mais rassurez-vous ils poussent.

 

Il existe trois phases, dont la durée atteint 5 ans chez la femme et 3 ans chez l'homme :

- La croissance (phase anagène) dure de 2 à 7 ans
La racine est en contact avec le follicule pileux, derme au cœur duquel se trouvent les cellules qui produisent le cheveu. En se multipliant, ces cellules lui permettent de s'allonger.

- La régression (phase catagène) dure 1 mois
Lorsque le cheveu stoppe sa croissance et reste simplement planté dans le follicule pileux. La racine cesse de produire les cellules.

- Le repos (phase thélogène)
Le cheveu " meurt ". Sa longueur diminue, il remonte peu à peu près de l'épiderme. Lorsqu'une nouvelle racine se produit, il tombe.

Maintenant en pratique : Comment stimuler la pousse de l'intérieur

En buvant beaucoup d'eau :

L'hydratation passe par l'eau autant de l'extérieur (vapo, spray etc...) que de l'intérieur en buvant de l'eau régulièrement. 1,5 d'eau une bouteille entière par jour idéalement.

 

En apportant à votre alimentation des germes de blés :

Facile à incorporer dans vos yaourts, vos plats et même vos soupes. Il est naturellement riche en vitamines B1, B2, B6, B9, E, magnésium, zinc, phosphore, fer, protéines et fibres. Le goût est léger, donc il s'accorde aussi bien avec du salé et du sucré. Le goût s'approche de celui des céréales.

Avec une cure de levure de bière :

Il faut faire une cure de deux mois minimum pour constater des résultats. Elle est disponible en gélule ou en paillette, à mettre dans vos plats, yaourts. Ces minis champignons unicellulaires sont riches en protéines. Elles nous apportent des minéraux tels que du magnésium, du fer, du cuivre, du calcium, du potassium, et du Phosphore et des vitamines du groupe B, tels que B1, B2, B3, B6, B5 et B8, qui favorisent la croissance des cheveux.

 

En misant sur les protéines et le fer :

L'objectif des protéines de renforcer la synthèse de la kératine et ainsi d'avoir des cheveux vigoureux, forts et solides. Le manque de fer entraîne des cheveux mous, fragiles, cassants, ternes et malheureusement une importante chute.
Dans quel aliment en trouver ? Dans les œufs, les lentilles, les pois chiche, le lait, le tofu, le muesli...

 

En faisant le plein de vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8 :

Certaines favorisent la croissance capillaire, contribuent à la bonne santé physique, d'autres peuvent prévenir de la chute, mais aussi à la beauté de la peau, de la chevelure. Dans quel aliment en trouver ? Le pain complet, lentilles, produits laitiers, légumes...

 

En oubliant pas le zinc :

Le zinc favorise la synthèse des protéines mais surtout la division cellulaire.
Dans quel aliment en trouver ? le jaune d'œuf, le germe de blé, les huîtres, le soja...

 

Maintenant que vous savez comment booster la pousse de l'intérieur voici comment favoriser la pousse de l'extérieur avec votre routine capillaire :

Au moment du lavage :

1) Misez-sur le pré-poo

Vous allez faire un bain d'huile avant shampoing pour les nourrir en profondeur. Mouiller puis essorer vos cheveux pour faciliter l'application du pré-poo. Séparer vos cheveux en 4. Prendre une section. Appliquer une ou plusieurs huiles sur la section, bien masser le cuir chevelu. Appliquer en longueur et pointes. Répéter sur toute la chevelure.

 

Les huiles recommandées : huile de coco, jojoba, ricin, argan..

Laisser poser 30 minutes. Avec une serviette légèrement chaude ou un bonnet chauffant de soin.

Rincer puis faire votre shampoing.

2) Choisissez un bon shampoing

Le choix du shampoing est primordial. Si celui-ci assèche vos cheveux il va vous forcer à devoir réparer les dégâts derrière. Votre shampoing doit laver en douceur et non vous les rendre rêches ou cassants. Si vous sentez vos cheveux dans un mauvais état après le shampoing, changez-de marque ! Il doit retirer les salissures et ne pas être trop agressif (de préférence sans SLS)

 

3) Misez sur les masques nourrissants et les masques protéinés

Les masques peuvent être utilisés avant ou après shampoing, dans tous les cas ils ont pour objectif de nourrir en profondeur vos cheveux alors n'hésitez pas à en faire 1 par semaine pour les cheveux fragiles ou tous les 10 jours si possible. Masque du commerce ou maison.

 

Les masques protéinés sont primordiaux

Les cheveux sont fait en partie de protéines, ils en ont donc besoin pour vivre sainement. Les protéines aident à renforcer les cheveux et éviter la casse. Un cheveu en carence de protéine sera terne et plus facilement cassant. Vous pouvez donc faire 1 masque protéiné par mois (pour ne pas en abuser).

 

Comment savoir un produit possède des protéines ?

Voici les appellations que vous pouvez retrouver dans les ingrédients produits :

Soybean protein (protéines de soja).

Vegetable protein

Amino acids

Collagen

Kératin

Wheat protein (protéines de blé)

Silk protein (protéines de soie)

Comment faire son masque protéiné soi-même?

Voici une idée de recette à faire à la maison

 

- 1 cuillère à soupe de miel. Le miel va servir d'humectant pour retenir l'hydratation de vos cheveux, les rendre doux et brillants.

- Un jaune d'oeuf. Il est très riche en protéines.

- 1 cuillère à soupe d'huile de pépin de raisin et d'huile de jojoba. Mais Vous pouvez prendre l'huile végétale de votre choix, le but est d'apporter de la matière au masque et d'avantage de nutrition.

Ajouter Un demi avocat. Pour nourrir et apporter des acides gras.

4) Démêler efficacement

Profitez du fait d'appliquer un après-shampoing pour démêler vos cheveux efficacement sans les casser, grâce à l'AS + l'eau, le peigne passera tout seul.

 

Au moment de nourrir et hydrater :

Pour les cheveux très secs : La méthode L.O.C sera votre allié

Pour allez dans un premier temps avoir un apport d'eau pour HYDRATER. Via un vaporisateur d'eau ou un spray hydratant du commerce.

+

Puis avoir un apport d'huile pour SCELLER l'hydratation sur le cheveu. Via une huile végétale ou un sérum huileux du commerce.

+

Puis un apport de crème pour nourrir encore plus EFFICACEMENT.

{Plus d'information sur l'hydratation en cliquant- ici}

Pour les cheveux qui ne sont pas trop sec ou qui n'aiment pas la méthode L.O.C

Pour allez dans un premier temps avoir un apport d'eau pour HYDRATER. Via un vaporisateur d'eau ou un spray hydratant du commerce.

 

+

Puis avoir un apport d'huile pour SCELLER l'hydratation sur le cheveux. Via une huile végétale ou un sérum huileux du commerce.

Ou

avec un apport de beurre végétal (comme le beurre de karité) ou une crème nourrissante.

 

Minimisez les manipulations : Vive les coiffures protectrices

Pas toujours simple, mais sachez-le, éviter les manipulations comme les coiffer tous les jours leur permet de pousser plus facilement. Prenons l'exemple des locks, sur toutes les textures vous avez pu constater que les porteurs de locks les ont souvent longues. Très souvent, ils les touchent très peu et les laisse " vivre " et par conséquent, les locks poussent tranquillement, alors essayez d'opter pour la même méthode en alternant avec des coiffures libres (afro, puff etc) et des coiffures protectrices (tresses, nattes, vanilles..) qui permettront d'éviter de manipuler vos cheveux et ainsi les laisser pousser plus rapidement.

Masser votre cuir chevelu :

En massant votre cuir chevelu vous allez pouvoir stimuler les glandes sébacées qui ont pour but de créer le sébum (il protège vos cheveux des agressions extérieures). Profitez du moment du shampoing, du soin etc... pour masser 5/10 minutes vos cheveux ou plus si vous en avez le courage. Vos cheveux vous remercieront.

Gommer votre cuir chevelu : Exfolier votre cuir chevelu

Si vous avez le cuir chevelu qui démange de temps-temps, gommer-le, à l'aide de l'exfoliation. Le but de cette méthode est de débarrasser votre cuir chevelu des cellules mortes et des résidus accumulés.

Comment procéder ? Exfolier avant votre shampoing (des gommages capillaires sont proposés dans le commerce). Mais vous pouvez faire le votre

1 cuillère à café de miel

- ½ cuillère à café d'huile de ricin

- 1 cuillère à café d'après shampoing de votre choix.

- 1 cuillère à café de sucre en poudre, sucre ROUX.

Mélanger le tout. Puis appliquer sur le cuir chevelu et bien masser.

Rincer et réaliser votre shampoing.

Dormir avec un bonnet en satin :

Oui un bonnet en satin va vous éviter que toute l'hydratation de vos cheveux aillent dans votre taie d'oreiller, la matière en coton est traitre. Avec un bonnet en satin vous allez pouvoir maintenir l'hydratation de vos cheveux et vous réveiller avec.

Prendre soin de vos cheveux de l'intérieur puis de l'extérieur, vous permettra de bénéficier du meilleur de votre pousse et de vos cheveux. Ensuite à vous d'être assidue et surtout patient pour voir réellement les résultat.

L'astuce ? Les photos. Rien de mieux que des photos pour constater l'évolution de vos cheveux. Faites vous un petit album perso avec les mois pour voir ou vous en êtes.

Mon évolution

Pour ma part j'ai coupé de nombreuses fois, j'ai fait un carré long au mois de mars 2015

Evolution : 1er photo il y a 1 an de demi - twist out, celle tout à droit braid out juillet 2015.

 

Versatilité

 

Mon petit défi du moment ? Avoir les cheveux au milieu du dos

 

Juste en satisfaction personnelle ! et surtout avoir toujours les cheveux en bonne santé, celle qui veulent me suivre dans ce défi pas de panique je vais TOUT partager.

 


Source : curlidole.fr

PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
fifame
Partagé par : fifame@Bénin
VOIR SON BLOG 279 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

279
Publications

94970
J'aime Facebook sur ses publications

1831
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur
 
SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK