Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Eternelle jeunesse

  Société, #

"Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans". Socrate

 

Ah la jeunesse... la jeunesse dans toute son arrogante splendeur qui mêle allègrement l'âge et la vieillesse sans se préoccuper du temps qui passe... elle vous toise, du haut de ses vingt ans et vous donne des airs de vieux cons avant l'heure... elle oublie souvent que le chrono s'est mit en marche pour elle aussi et que les jeunes d'aujourd'hui seront vieux demain...

 

j'ai été jeune moi aussi, je suis passé par cet âge ingrat où tout m'était dû... à l'époque, j'en voulais à la terre entière parce qu'elle était trop grande, à mes parents parce qu'ils étaient trop jeunes et à moi-même parce que j'étais trop petit pour tout savoir et tout comprendre... 

quand on l'écoute cette jeunesse d'aujourd'hui, on a l'impression étrange d'être devenu obsolète, tout juste bon à finir aux oubliettes... c'est vrai qu'on a parfois des sursauts de vieux réactionnaires mais c'est pour la bonne cause... les leçons de choses n'existent plus mais il est bon de s'en souvenir, une piqûre de rappel ne fait jamais de mal, au contraire... avec les jeunes, c'est comme si on arrivait de l'âge de pierre armés de nos silex... certes le feu sacré n'est pas en nous, ça se saurait mais une étincelle peut parfois illuminer le ciel...

m'enfin, la jeunesse et son fiel légendaire n'ont pas fini d'être lapidaire à notre encontre...

 

alors oui, aux yeux des jeunes et des moins jeunes aussi, je suis un vieux... un vieux con qui a connu l'école des garçons et celle des filles... j'ai appris à écrire avec une plume et un encrier, un pupitre en bois pour m'appuyer... j'ai porté une blouse grise, celle des grands du CM1... j'ai pris des coups de règles sur les doigts, j'ai connu le coin des punis et le radiateur des bannis... j'allais à l'école à pieds, sans me soucier des détraqués... j'ai connu la peine de mort et la guillotine, j'ai vu Israël et la Palestine (déjà), j'ai connu De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing et François le premier... j'ai vu la guerre du Vietnam et son napalm, j'ai vu l'armée rouge chez les afghans et les anglais aux Malouines... j'ai vu un mur tomber et des peuples se libérer... j'ai vu l'Irak se soulever et des yankees s'enliser... j'ai fais la guerre par procuration et de la politique sans y être invité... 

j'ai dansé des slows en boîte de nuit, j'ai connu le disco, la fièvre des samedi soirs et les gueules de bois du dimanche... j'écoutais de la musique noire, en galette... face A et face B, chacune à tour de rôle elles m'ont fait tourner la tête... c'est comme ça que j'ai découvert le jazz, le rock, le blues, le rap, la new wave, la pop, la dance, la techno et le hip hop... j'ai vu naître Goldorak, Albator, Star Trek et Star Wars...

j'ai fumé au restaurant, dans les bars, dans les trains, dans les avions... et dehors, avec mon 90 au cul, j'avais l'air d'un con... j'ai écouté les premières radios libres, assisté à la naissance de Canal+ et son premier porno crypté... j'ai connu Bouvard et son petit théâtre, Fabrice et sa classe, Taratata et les enfants du rock... mais j'oubliais, c'est vrai je suis un vieux schnock...

c'est vrai, je suis un ancêtre qui a vu naître Mario, Lara, Panzer Dragon, Senic et toute la clique... j'ai joué au tennis avec des bâtons et une balle carrée, j'ai joué au foot en 2D et les Final Fantasy m'ont fait rêver...

j'ai connu les cartouches à la place des cd, j'ai connu les cartes mémoires à la place des disques durs... 

j'ai connu le service militaire, la semaine de 42 heures et la première crise pétrolière... j'ai vu les débuts de l'Europe et la fin du franc... j'ai connu la vie sans portable, sans tablette et sans I Phone... j'ai téléphoné dans des cabines complètement aphone, j'ai envoyé des cartes postales en papier et des lettres griffonnées... j'ai appris à écrire mes pensées avant que d'effleurer des onomatopées... j'ai usé de la VHS et flingué du magnétoscope, j'ai déroulé des cassettes audio... j'ai partagé de la musique et des films, j'ai échangé mes goûts et mes couleurs... j'ai joué les pirates avant l'heure...

 

bref... de la télé en noir et blanc à l'écran plat et géant, il n'y a qu'un pas... un saut de puce dans l'ère du temps... l'éternel combat entre la vieillesse et le modernisme, la sempiternelle rivalité des générations...

voyez vous, j'ai été jeune moi aussi, j'ai vu évoluer les choses et j'en ai vu naître d'autres, tout comme vous... ainsi j'ai grandi sur les acquis de mes parents qui eux même ont grandi sur ceux de leurs aînés... en fait, j'ai suivi le mouvement, tout comme vous aujourd'hui...

si vous voulez, on en reparle dans une trentaine d'années...

 

 


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
olivier.millet
Partagé par : olivier.mi...@France
Cuisinier le jour et écrivain le jour aussi !
VOIR SON BLOG 15 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

15
Publications

1826
J'aime Facebook sur ses publications

89
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.