Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Le millionnaire de la décharge de Mindoube

  Business, #

La quarantaine révolue Bertolin est l'un des millionnaires de la décharge de Mindoube à Libreville.

L'argent qui lui a permis de construire sa maison et d'acheter deux minibus de transport vient de cette décharge.

Comme lui, des centaines de jeunes Gabonais et Camerounais surveillent l'arrivée des camions poubelles qui font plusieurs rotations, par jour.

Bertolin n'hésite pas à s'accroche à l'arrière d'une bene transportant des ordure qui roule jusqu'au terminus.

Portant une simple chaussure de basket et sans gangs de protection il se jette à l'assaut des tas d'immondices.

En creusant sans relache Bertolin met la main sur une tête de ventilateur dont certains composants sont en cuivre.

Les objects precieux qu'il récupère sont rassemblés dans un endroit précis où se trouve déjà des pacotilles, des assiettes en aluminium et un climatiseur.

A la decharge de Mindoube, la compétition est rude.

Chaque recuperateur veux tirer le maximum de profit de ce vaste terrain de plusieurs hectares couvert de dechets.

Mais M. Pognon comme on appelle Bertolin dans son quartier plein ciel ne rentre jamais bredouille.

Par jour il peut gagner jusqu'à 25 000 f Cfa.

A une cinquantaine de mètres de Bertolin son épouse collecte des bouteilles plastique et des fioles.

A sa droite, une dizaine de ballots pour le prix de 1000fcfa chacun.

Corine a 4 enfants avec M. Pognon.

Les 4 enfants sont inscrits au collège.

Et quand les enfants reviennent de l'école alors que leur deux parents sont à la décharge Corine n'a pas d'inquiétudes pour leur alimentation

Gagner un peu d'argent chaque jour, en fait les opportunités d'affaire ne manquent pas à la decharge de Libreville.

Des exploitants Maliens, Sénégalais, Nigerians et Camerounais se sont spécialisé dans l'exportations de la ferraille recuperee vers la chine, l'inde mais aussi en direction de la Zone Economique spéciale de Nkok 27km au sud de la capitale où se trouvent des fonderies.

A 17h30 les recuperateurs cessent leurs activités Bertolin accepte de me conduire chez lui à bord de ma voiture.

Bertolin habite au quartier plein ciel.

Après une dizaine de minutes de route, nous arrivons à la maison de Bertolin.

Pas de cloture mais M. Pognon est fier de sa realisation.

Dans le salon, un poste téléviseur est en marche et c'est la fille aîné de Bertolin qui sert à boire.

Alors que son père se débarrasse de ses habits qu'il ne peut porter qu'à la décharge.

Éleve en 4eme, Nancy ne cache pas la fierté qu'elle éprouve pour ses parents qui font fortune après de longues journées de fouille à la décharge municipale de Mindoube.

Apres son bain Monsieur Pognon nous rejoint au salon

Mettre des climatiseurs dans toute sa maison pour un récupérateur prouve s'il en était besoin que Bertolin est bien un millionnaire, mais un millionnaire qui tire sa fortune là où de nombreux gabonais n'osent pas s'aventurer.



Source : www.bbc.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
Rina
Partagé par : Rina@France
VOIR SON BLOG 22 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

22
Publications

7612
J'aime Facebook sur ses publications

41
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.