Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Les 5 révoltes des noirs qu'on ne vous enseignera jamais à l'école

( 42 via facebook )
  Politique, #

La mémoire est parfois sélective. Et nous retenons de l'Histoire que ce qui nous arrange: les victoires des uns, les défaites des autres... Pour rappeler le combat des noirs contre les oppresseurs arabes puis européens, le site Atlantablackstar a listé les quinze révoltes dont les écoliers n'entendront jamais parler à l'école. Seulement, et malheureusement, les seules données dournies s'appuient sur celles que l'on peut trouver sur des encyclopédies en ligne, sans aucune mise en perspective. Merci Wikipédia.

1 - La rébellion des Zanj

Des esclaves noirs se révoltent contre les esclavagistes arabes (869-883)

La rébellion des Zanj est une révolte d'esclaves noirs contre le pouvoir des Abbassides, entre 869 et 883, dans le sud de l'Irak, dans la région de Bassorah. La révolte prit une grande ampleur, avant d'être écrasée en 883 par le vizir al-Muwaffaq.

 

Les Zandj ou Zinj étaient originaires d'Afrique orientale. Ils ont été négociés comme esclaves par les Arabes et ont été contraints de travailler dans les salines situées au sud de l'Irak moderne.

2 - La révolution de Stono

Le soulèvement des esclaves noirs de caroline du Sud (1739)

Le 6 septembre 1739, une révolte d'esclaves éclate dans la colonie de Caroline du Sud. Le bilan est lourd: près de 60 esclaves tués.

 

Grâce à cette énième bataille, certains esclaves ont pu s'échapper. La rébellion Stono est souvent considérée comme la plus grande révolte d'esclaves dans les colonies britanniques avant la révolution américaine.

3 - La colère des Maroons

Bataille entre des esclaves jamaïcains et les Britanniques (1739)

"Maroons" jamaïcains ont été les premiers esclaves africains à arracher leur liberté aux maîtres européens. Un conflit larvé durait depuis des décennies: des rixes éclataient souvent entre les Britanniques et les Maroons .

 

4 - La révolte de Haïti

Dutty Boukman, esclave jamaïcain, est vendu à un marchand d'esclaves français en Haïti. Instruit, l'homme réussit à organiser une révolte qui aura finalement raison des soldats britanniques et français. Pendant la guerre, qui a marqué ce pays qui deviendra le premier pays noir indépendant en 1804, 100.000 soldats français et britanniques ont été tués.

Soulèvement mené par un esclave en Virginie (1831)

La rébellion de Nat Turner

La rébellion de Nat Turner, appelée l'insurrection Southampton, est probablement le plus célèbre révolte des esclaves en Amérique du Nord. La révolte a été planifiée par un esclave, Nathaniel Turner (dit Nat Turner), au mois d'août de l'année 1831, à Southampton, en Virginie. Cette révolte très sanglante aboutit au durcissement des lois vis-à-vis des esclaves noirs dans les Etats du Sud.

atlantablackstar.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
Azira
Partagé par : Azira@Allemagne
VOIR SON BLOG 58 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

58
Publications

40212
J'aime Facebook sur ses publications

288
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.