/*
*/

Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Liste des 23: Pour Marcel Desailly " on a un problème: Pogba, Matuidi, Diarra, ils sont trop forts "

  Sport, #

FOOTBALL Le champion du monde raconte ses souvenirs de liste et évoque celle à venir de Didier Deschamps...

 

" C'est vrai que j'étais toujours relâché avant les annonces. " Pilier de l'équipe de France de 1993 à 2004, le défenseur champion du monde Marcel Desailly n'a jamais connu l'angoisse de la liste, cette attente interminable pour savoir qui fera partie de l'aventure... et surtout qui en sera éjecté au dernier moment. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un avis sur celle des 23 Bleus choisis jeudi par Didier Deschamps pour représenter la France à l'Euro 2016.

Vous étiez sûr d'être dans la liste. Mais est-ce que le staff vous confirmait quand même la nouvelle avant l'annonce officielle ?

Non. C'était Aimé Jacquet qui prenait les décisions, mais il nous consultait sur certains joueurs sur lesquels il hésitait, dans le comportement du groupe, dans la dynamique, dans des scénarios probables ou improbables. Donc on se disait qu'on était forcément dedans, qu'on était partie intégrante de l'équipe. On ne te consulte pas sur un autre gars si tu n'y es pas. Mais ça restait bien sûr lui qui prenait la décision finale, contrairement à ce que certains pensent (rires).

Didier Deschamps va probablement continuer une liste de 23 bien définis + 7 réservistes en cas de coup dur comme en 2014. Pour vous c'est une bonne chose ? On se souvient que ceux qui avaient été renvoyés chez eux en 1998 sans s'y attendre avaient été traumatisés...

C'est terrible. Y avait Anelka, Lamouchi, Laigle, Ba... C'est terrible parce que c'est une cicatrice qui ne se referme jamais si l'équipe va au bout derrière. Vous étiez partie prenante du projet. C'est bien que Didier fasse ça. On a les 23 sûrs, c'est défini. Il a réfléchi sur sa philosophie de jeu, comment elle peut évoluer en fonction de l'adversaire, de la polyvalence de chacun... Et pam ! Il fait sa liste et se protège avec sept joueurs. C'est propre. Après ça n'empêche pas le petit tacle bien fait (rires)...

Zinedine Zidane (2eG), félicité par ses coéquipiers, Youri Djorkaeff (G), Marcel Desailly (2eD) et Lilian Thuram (D), après son deuxième but face à l'équipe du Brésil lors de la finale de la Coupe du Monde, le 12 juillet 1998 au Stade de France à Saint Denis. - GABRIEL BOUYS / AFP

C'est possible ça ?

J'ai envie de dire non instinctivement. Non, ce n'est pas possible.

En dehors de la sanction en elle-même, estimez-vous judicieux d'avoir réglé le cas Benzema autant en amont de la liste définitive ?

C'est une bonne chose que le président de la Fédération et l'entraîneur aient décidé ensemble de ne pas prendre ce joueur talentueux qu'est Benzema. Ça ne laisse pas la place à la discussion. Ils ont évalué les potentiels problèmes qui pouvaient se dégager pendant la compétition : Benzema qui ne marque pas, Benzema qui est pris à partie par le public ou un de ses coéquipiers... Tout ça peut mener tout de suite à une grosse polémique et Didier veut absolument éviter ça. C'est bien que les instances dirigeantes soient en osmose.

Du coup, à votre avis, elle est facile à faire cette liste pour Didier Deschamps ?

Oui, il a une liste facile car il a déjà ses quinze. Après, en fonction des simulations qu'il va faire : " On est premier de notre groupe, sur qui on tombe après, etc. " Il se demande : " De qui je vais avoir besoin ? " Par exemple Kingsley Coman pour apporter de la pêche si on est un peu en difficulté. Il est sur du détail.

Kingsley Coman a été le facteur décisif pour le Bayern. - TOBIAS SCHWARZ / AFP

Coman, c'est le genre de joueur qui peut faire la différence selon vous ?

Face à la Russie il a été hyper fort, il a montré sa qualité sur des matchs difficiles. Il amène du peps et de l'énergie. Dans un grand club, il a montré qu'il pouvait être structuré, qu'il est capable d'être titulaire comme d'être remplaçant. Ça veut dire qu'il y a une vraie confiance de son entraîneur. C'est LE joueur intéressant pour Didier pour donner une dynamique.

Quitte à le faire rentrer à 20 minutes de la fin ?

Il a l'habitude le petit.

 

 

A seulement 19 ans, Kingsley Coman a déjà gagné la @Bundesliga_EN, la Serie A et la @Ligue1 ! #EURO2016 pic.twitter.com/6pFsm1m4Xy

- UEFA EURO 2016 (@EURO2016)

 

May 10, 2016

La France a souvent réussi grâce à un gros socle défensif. Et ces derniers temps, il a un peu inquiété...

Je suis un défenseur, donc je n'accepterai jamais que l'on dise que la faute de l'équilibre défensif vient directement de nous. Si Deschamps part sur un 4-3-3, il faut que les trois du milieu acceptent de faire partie du bloc défensif avant d'avoir la prétention de partir vers l'avant. On a un problème : Matuidi, Pogba, Diarra, ils sont trop forts les mecs. Pogba a des qualités techniques exceptionnelles et il joue vers l'avant. On a besoin d'un groupe équilibré. Il faut qu'ils se disent qu'ils doivent se mettre au service du collectif pour gagner une compétition et pas pour briller individuellement. A eux de laisser la responsabilité du jeu offensif à ceux qui émergent devant, notamment Griezmann. Si les trois se mettent dans la tête qu'ils sont là pour protéger, pour sécuriser et que dans le cadre du match un ou deux d'entre eux peuvent apporter une projection vers l'avant pour faire la différence, alors on aura une défense solide, impénétrable. Nous, on avait qui devant ? Deschamps, Vieira, Petit. Ils étaient bien en place devant nous aux 16 mètres, ils savaient se sacrifier.

 

Ça veut dire qu'on doit leur demander plus de discipline, de moins monter vers l'avant ?

C'est là où Didier doit travailler sur eux. Matuidi, ce ne sera pas trop difficile. Il a envie de s'amuser un peu avec Paris. Surtout quand il entend tout le monde lui dire " Je suis super fort mais il me manque la finition ", il a envie de prouver. Eh mecton, reviens un peu, couvre ton arrière gauche qui pourra avoir un ailier hyper fort en face, va au pressing. Mais ce ne sera pas compliqué, pour lui c'est déjà réglé.

Et pour Pogba, doit-on sacrifier un peu de son apport technique en zone offensive ?

Je pense oui. Mais c'est lié au leadership que vont prendre les trois de devant. Griezmann montre une vraie capacité en club, mais est-ce qu'il sera capable de faire la même chose en équipe de France pour permettre de relâcher les autres ? C'est une chaîne. Si Griezmann prend le jeu à son compte, Pogba va le chercher dans l'intervalle et ne pas tenter lui-même des dribbles ou de faire le décalage. C'est une prise de conscience collective importante.

 

Est-ce que la charnière Varane-Koscielny peut être la Desailly-Blanc de 2016 ?

Ils seront jamais aussi complémentaires que nous Peut-être plus talentueux, mais jamais aussi complémentaires. Laurent avait une note technique pour savoir créer le décalage quand on était amenés à avoir le ballon, moi j'étais sur une note physique avec aussi de la technique dans la passe pour sauter des lignes. Maintenant ils ont plus de qualités. C'est peut-être plus fort techniquement, physiquement, dans l'anticipation même si c'est quelques fois un peu trop... Je pense que s'ils apprennent un peu là dessus, savoir faire le pas en arrière plutôt que celui en avant qui vous amène à la faute. Et que le milieu de terrain compense ce pas en arrière ! Ça, c'est important. Eux, ils ont cette prétention de faire ce pas en avant parce que techniquement c'est fort, physiquement aussi... Varane est plus grand que moi, Koscielny aussi ! Je fais qu'1,84m ! On dit Desailly magnifique mais je fais qu'un 1,84m. Mais il faut simplement qu'ils aient plus d'intelligence dans le positionnement.

On parle beaucoup d'Umtiti (Lyon) pour être éventuellement une des surprises de la liste en défense...

Combien de fois il est venu en sélection ?

Jamais.

Voilà, vous avez la réponse.

Mais avec les Laporte, Hernandez, il y a une bonne génération qui arrive...

Ils parviendront à s'exprimer que si la France est en réussite, que le groupe est en bonne santé. Vous me parlez de joueurs qui n'ont pas encore une sélection...

Mots-clés :



Source : 20minutes.fr


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
phil63
Partagé par : phil63@Brésil
VOIR SON BLOG 143 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

143
Publications

5589
J'aime Facebook sur ses publications

194
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.