Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Ohio : Kwame Ajamu a été innocenté 40 ans après sa condamnation

  Politique, #

"Kwame Ajamu a été victime d'une énorme injustice". C'est ce qu'a déclaré la juge Pamela Parker qui a abandonné toutes les charges contre cet homme condamné pour meurtre il y a 40 ans à Cleveland, tout comme son frère et un ami proche disculpés quelques semaines avant lui. Ils avaient tous échappé de peu à la peine de mort.

C'est la bataille de toute une vie. Kwame Ajamu, son frère Wiley Bridgeman et leur ami Ricky Jackson avaient été accusés d'avoir tué un homme d'affaires en 1975. Condamnés à mort, puis à perpétuité, ils avaient toujours clamé leur innocence. Mais ils n'avaient pas pu le prouver.

Ce n'est que l'année dernière que l'affaire a pris un tournant en leur faveur : Eddie Vernon, le principal témoin de l'accusation a changé sa version des faits et a fini par avouer que la police de Cleveland l'avait forcé à témoigner contre les trois hommes. Il n'avait que 12 ans quand la victime - Harry Franks - avait été tuée.

 

Kwame Ajamu avait 17 ans quand il a été condamné à mort, Ricky Jackson en avait 19 et Wiley Brigeman 20. Peu après, leur peine avait été requalifiée. Ajamu a bénéficié en 2003 d'une liberté conditionnelle après avoir passé 27 ans en prison. Les deux autres n'ont pas eu la même chance. Aujourd'hui, âgés de 59 et 60 ans respectivement, ils n'ont été libérés et blanchis qu'au mois de novembre quand une série de démarches légales ont pu être complétées.

Ainsi, Ricky Jackson a battu le triste record dans un cas d'erreur judiciaire aux Etats-Unis puisqu'il a passé 39 ans derrière les barreaux. Et il est le 148e condamné à mort innocenté aux Etats-Unis depuis 1973, le cinquième cette année.

Kwame Amaju et la juge Pamela Parker à la fin de l'audience historique qui lui a rendu sa liberté totale.

 

Des vies à reconstruire

C'est la juge Pamela Parker qui a décidé d'abandonner toutes les charges. Le procureur qui représente l'Etat dans cette affaire en a fait de même et a lancé une procédure qui permettra dans un futur proche aux trois hommes d'être indemnisés. Ils peuvent exiger jusqu'à 4,1 millions de dollars à l'administration judiciaire américaine, puisqu'une loi de l'Ohio permet aux prisonniers injustement incarcérés de demander 40.000 dollars pour chaque année passée derrière les barreaux.

Tant bien que mal, Kwame Ajamu a réussi à reconstruire sa vie. Il s'est marié un an après sa sortie de prison. "J'espère qu'on ne devra pas attendre encore 40 ans pour que justice soit faite pour les prochains Kwame Ajamu, Wiley Bridgeman et Ricky Jackson".

 

The photo of #KwameAjamu makes me weep. Ohio man exonerated after 27 yrs in prison for murder he didn't commit t.co/KbYFulCo3K

- Tawar Razaghi (@TawarRazaghi) 10 Décembre 2014

"J'aurais pu être avocat"

L'homme de 57 ans affirme que cette décision de justice lui donne un véritable sentiment de liberté, malgré son difficile passé. "Ils ont tué toutes mes croyances et toutes mes aspirations. Je voulais devenir quelqu'un. J'aurais pu être avocat. J'aurais pu être Barack Obama. Qui sait ? ", a-t-il déclaré.


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
Estelle
Partagé par : Estelle@Gabon
VOIR SON BLOG 108 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

108
Publications

14060
J'aime Facebook sur ses publications

522
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.