Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Pourquoi les mannequins plus size sont plus ronds aux USA

  Société, #

La mode grande taille commence à prendre de l’ampleur en France depuis quelques années. Collections grande taille dans les magasins de prêt-à-porter, spots publicitaires à la télévision et même Unes de magazinesla déferlante plus size est partout. Pourtant, on se demande encore pourquoi les modèles grande taille ne sont pas gros ? Et surtout, pourquoi les mannequins plus size sont plus ronds aux États-Unis qu’en France ?

L’Américain moyen plus gros que le Français

Robyn Lawley, taille 44 pour 1m88, en Une d’un numéro spécial « Rondes »

En France, les tailles de confection les plus répandues chez les femmes sont la taille 40 et la taille 42. Aux États-Unis, la taille de confection la plus répandue chez les femmes est la taille 46. Le marché américain s’adresse à des clientes plus rondes que les clientes françaises. Les tailles considérées comme faisant partie de « la norme » sont donc plus élevées aux États-Unis qu’en France.

Kris Yeo pour Monif C, une taille 48

Ainsi, difficile d’imaginer des mannequins plus size faisant une taille 42-44 poser pour représenter des collections grande taille aux USA. On remarque par exemple que chez nos voisins américains, les boutiques Torrid ou encore Monif C emploient plus facilement des mannequins de taille 48 que la plupart de nos boutiques françaises.

Les Américains, plus habitués aux rondeurs et à la diversité que les Français ?

Aux États-Unis, les formes font depuis longtemps partie du paysage culturel américain. Dans les années 2000 déjà, et bien avant que ce ne soit à la mode, Jennifer Lopez affichait avec fierté ses formes de bomba latina et son joli fessier devenu depuis légendaire.

Kim Kardashian

Aujourd’hui, ce sont des stars comme les sœurs Kardashian ou encore Nicki Minaj qui font fantasmer les foules avec leurs courbes à n’en plus finir. Et en y regardant de plus près, on se rend vite compte que ces chanteuses ou stars de la télé sont plus rondes que les mannequins plus size employés en France.

Nicki Minaj

Ces femmes, aux origines ethniques différentes du type caucasien que l’on a l’habitude de voir dans les médias en France, sont représentatives de la diversité culturelle américaine. Toutes les Américaines ne sont pas blanches et minces. Elles sont afro-américaines, d’origine hispanique ou asiatique et elles ont des physiques très différents les unes des autres, parfois avec des formes sans pour autant être considérées comme grosses.

En France, la diversité existe dans les rues, mais pas encore dans les médiasmalheureusement. On comprend donc pourquoi le curseur de ce qui est gros et ce qui ne l’est pas ne se place pas au même endroit aux USA et en France.

Les Français veulent-ils vraiment voir des mannequins plus size ?

Et si le manque de mannequins plus size vraiment ronds en France était le fait des consommateurs et non des industriels ? En effet, face à la polémique qu’a suscité le spot publicitaire de Castaluna avec Clémentine Desseaux, on peut se demander si les Français veulent réellement voir des mannequins grande taille gros ou non.

Clémentine Desseaux dans la pub Castaluna

Car si nous traitons volontiers nos cousins américains de puritains, il se pourrait bien qu’en terme de mode plus size, nous soyons les frileux de l’histoire. Et si les Français n’étaient tout simplement pas encore prêts à voir débarquer des mannequins plus gros dans les médias ?

 

 

 Source : www.ma-grande-taille.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
aabayomi
Partagé par : aabayomi@Angleterre
Beauty, beauty and beauty that my hobby...
VOIR SON BLOG 108 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

108
Publications

8710
J'aime Facebook sur ses publications

369
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.