Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Qu'est-ce que ça change, d'avoir les cheveux long ?

  Mode & Beauté, #

 

Des photos de l'évolution de ma longueur (length-check), description de ce qui change vraiment quand on a les cheveux longs (texture, routine, vie quotidienne) et autres réflexions.

 

(vous pouvez cliquer sur la photo pour la voir en plus grand)

(EDIT : 02/03/2015 : j'ai fait un length check hier et j'ai réalisé que je suis MBL -cheveux au milieu du dos- maintenant ! En route pour WL maintenant! WL= cheveux au niveau de la taille-)

Dès le premier jour j'ai aimé mes cheveux naturels (et les cheveux crépus de manière générale) pour le volume et le style de certaines coiffures bien précises comme les vanilles et les afro puff. Mais finalement, au fil des années, ce qui me plaît le plus c'est à quel point mes cheveux changent avec le temps - et particulièrement avec la pousse.

 

Quand je repense à mes cheveux courts, et même quand je revois des photos, j'ai l'impression de ne pas regarder la même tête de cheveux. L'apparence est différente et dans mon souvenir, la réalité même de l'entretien, de la texture et de la réalisation des coiffures n'a rien à voir. Pourtant je n'ai fait aucune altération chimique et après vérification sur cheveux mouillés, mes bouclettes sont effectivement les mêmes. Ce sont réellement les mêmes cheveux, mais pourtant tout semble différent. Est-ce vous avez expérimenté la même chose avec la pousse ?

J'ai donc eu l'idée de me pencher sérieusement sur la question : qu'est-ce qui change, quand on a les cheveux (crépus) longs ?

En parcourant mes photos, et en comparant des coiffures similaires à différents stades de longueur, ce que je retiens surtout c'est que la longueur apparente ne change pas des masses, même quand la longueur réelle change de 25 à 30 cm d'une photo à l'autre. Le visuel est assez similaire : toutes les coiffures classiques de la Naturelle moderne se ressemblent. Courts ou longs.

En revanche, le mouvement global des cheveux est très différent : ils tombent sans efforts sur les épaules, le volume et le mouvement sont plus faciles à obtenir. Les cheveux courts ont l'air plus compacts, moins légers et plus " réactifs " (plus subtils?). Ils sont en fait très conforme à ce que j'attendais des cheveux crépus : ils ont l'air capable de rester figés dans n'importe quelle position très facilement. Les cheveux longs eux ont l'air plus... libres, légers ? Les mèches semblent toutes prêtes à se séparent les unes des autres et ils ont beaucoup plus de mouvement.

 

Et dans là réalité c'est presque ça : Il y a une facilité indéniable avec les cheveux longs à manipuler ses cheveux (pour les relever, les natter, les " tenir ", etc.). Dans la journée également, la coiffure résiste plus facilement aux divers aléas : le vent, l'appuie-tête du bus, la main passée dans les cheveux pour se donner contenance et même la pluie. Tout cela se gère beaucoup plus facilement parce que les cheveux, aidés par la gravité, vont " retomber en place " plus naturellement, alors que quand ils sont plus courts ils ont effectivement tendance à rester " figés " dans n'importe quelle position.

 

Ça à ses avantages et ses inconvénients en fonction du style de coiffure qu'on préfère. (Est-ce qu'on est plutôt afro rond ou cheveux tombant? Nuage ou laine?) En tout cas jusqu'à présent, ce phénomène s'amplifie à chaque palier de longueur que je traverse (je suis actuellement entre la longueur du soutien-gorge (BSL) et le milieu du dos). Reste à voir si MBL (cheveux au milieu du dos) et WL (cheveux à la taille) me confirmeront cette impression. Et pour répondre à ma propre question, j'ai aimé mon nuage quand mes cheveux étaient courts, et maintenant j'aime tout autant ma botte de laine.

Après il y a aussi l'entretien. Il n'y a pas à nier que le démêlage prend plus de temps, et demande plus de délicatesse pour ne pas voir se volatiliser ses pointes et finir par perdre sa longueur.

Pourtant, dans ma routine de soin habituelle, je ressens beaucoup plus de facilité. C'est sûrement à mettre sur le compte de l'expérience qui fait forcément une grande différence : je connais mes cheveux maintenant, donc je sais gérer (ou éviter) tout ce qui peut être pénible dans le fait d'avoir une chevelure abondante :

 

 

 

 

  • Le volume qui donne l'impression qu'on n'en verra jamais le bout (quand on démêle ou quand on tresse par exemple)
  • Les noeuds (plus les cheveux poussent, plus on peut en avoir, et en plus grande quantité)
  • Les coiffures minutieuses comme les petites vanilles ou nattes, qu'on a peur d'entamer, puis qu'on adore porter et qu'ensuite on redoute de défaire :/

L'avantage avec la pousse des cheveux c'est que ça se fait graduellement : on grandit avec, donc on ne se rend pas forcément compte de l'ampleur qu'ils prennent et soudain on a une méga-masse de cheveux qu'on sait parfaitement gérer (à notre plus grande surprise!).

Je suis quand même curieuse de savoir si c'est pareil pour tout le monde. J'ai interrogé ma soeur et elle le ressent un peu comme moi (et elle préfère de loin avoir les cheveux longs parce qu'elle trouve ça plus beau et qu'elle adore recevoir des compliments sur sa longueur). Et vous, quels changements avez-vous remarqué entre votre Big-Chop et maintenant ?



Source : misscamaelle.wordpress.com


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
Nadine
Partagé par : Nadine@France
Economie solidaire ...
VOIR SON BLOG 48 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

48
Publications

4525
J'aime Facebook sur ses publications

95
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.