/*
*/

Devenez publicateur / Créez votre blog


 

"Roots" : le retour de la série culte sur l'esclavage

  Société, #

Près de deux ans après les émeutes de Ferguson - symbole des violences policières contre les Noirs aux États-Unis, Roots, une série culte des années 1970 sur le thème de l'esclavage, revient sur les écrans de télévision outre-Atlantique après quarante ans d'absence. En 1977, les épisodes de cette mini-série diffusée sur la chaîne ABC avaient été un carton d'audience. Adaptation du roman éponyme du Prix Pulitzer Alex Haley, ce feuilleton en 8 épisodes, arrivé en France l'année suivante, avait remporté 9 Emmy Awards et rassemblé 100 millions de téléspectateurs devant leur poste.

Donner un coup de poing du passé

Roots [en français Racines] raconte, sur plusieurs générations, l'amer destin d'une famille d'esclaves afro-américains. Leur quotidien y est dépeint sans filtre, de leur capture brutale en Afrique jusqu'au travail forcé sur le sol américain en passant par les châtiments corporels et la ségrégation. Si la première version comptait des inexactitudes et quelques faiblesses scénaristiques, la nouvelle mouture promet de mettre en lumière cette sombre période de l'histoire avec davantage de rigueur à raison de quatre décennies d'érudition depuis l'œuvre d'origine. "La précision jouera un rôle de premier plan" avait d'ailleurs annoncé Mark M. Wolper, le producteur exécutif, à l'automne dernier. "On doit faire mieux que le premier Roots, a-t-il depuis confié au New York Times. Pourquoi se donner la peine de le remettre au goût du jour, sinon ?"

50 millions de dollars

Selon le quotidien américain, ce remake entend avant tout "donner un coup de poing du passé" à une jeune audience elle aussi rongée par la question de la race, des inégalités et de l'héritage commun. Lors de sa sortie, Roots "avait convaincu les dirigeants de chaînes de télévision du potentiel des sujets touchant aux Afro-Américains. Sans parler des téléspectateurs afro-américains eux-mêmes" écrit The Hollywood Reporter, célèbre hebdomadaire spécialisé qui a consacré sa une aux acteurs principaux de la nouvelle série. "Son impact sur la culture a été si profond, qu'il a confronté toute une nation à la brutalité de son histoire, tristement minimisée dans les manuels scolaires (et quasi inexistante dans l'industrie du cinéma hollywoodien)", écrit le magazine.

Cette superproduction - son budget avoisine les 50 millions de dollars - intervient alors que l'Amérique est secouée par plusieurs affaires de violences policières à l'encontre des Noirs, devenues le cheval de bataille de #BlackLivesMatter. Ce hashtag devenu slogan puis véritable mouvement militant est né après le meurtre de Trayvon Martin, un adolescent noir abattu en Floride par un veilleur dans la soirée du 26 février 2012 alors qu'il ne portait pas d'arme. Amorcé depuis quelques années à coups de longs-métrages tels Django Unchained (2013) ou l'oscarisé Twelve Years a Slave (2013), ce virage va se prolonger avec l'arrivée en salle, fin 2016, du très attendu The Birth of a Nation, de Nate Parker. Le nouveau Roots, aujourd'hui diffusé par la chaîne History, propose un casting audacieux avec Forest Whitaker ( Le Majordome), Laurence Fishburne ( Matrix), Anika Noni Rose ( La Princesse et la Grenouille), Anna Paquin ( X-Men) et le rappeur T.I. Attention : l'affiche, comme la bande-annonce, invitent furieusement à prendre racine devant sa télévision.

Regardez la bande-annonce de Roots :



Source : Le Point


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
fumilayo
Partagé par : fumilayo@France
VOIR SON BLOG 39 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

39
Publications

1613
J'aime Facebook sur ses publications

128
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.