/*
*/

Devenez publicateur / Créez votre blog


 

King Of Soto : Mabel ADEKAMBI vous le fera aimer le Sodabi du Bénin

  Business, #

 

Grande patriote, Mabel ADEKAMBI, après des études en France dans le tourisme, la communication et l'entreprenariat, décide de rentrer exercer ses compétences au Bénin. Celle qui gère les Résidences Céline Hôtels de Cotonou et de Kétou est aussi une femme engagée au sein de L'Association des Femmes Artisanes du Bénin qui promeut le développement de l'entreprenariat féminin. Mais c'est dans un souci de laisser un puissant héritage au Bénin que la jeune femme se lance dans la production d'une liqueur à base de Sodabi local : King of Soto.

 

King of Soto, un produit " made in Benin ", une fabrication artisanale

Le sodabi au Bénin est souvent appelé " Soto ". C'est ce qui a inspiré à Mabel le nom Soto by Fram (son agence de communication), qui est devenu plus tard King of Soto, le roi du sodabi.

 

King of Soto est tout simplement composé de sodabi local, de fruits et d'épices. Au total, une dizaine de parfums différents à base de fruits tels que l'ananas, l'orange, la mangue, la papaye et d'autres, saisonniers (la passion, la fraise etc.). La production est longue et se déroule en plusieurs étapes. Faire de la liqueur nécessite des contenants adéquats, notamment en aluminium, ou des tonneaux de bois utilisés pour la fabrication du vin. Ces articles sont indisponibles au Bénin et coûtent chers à la commande. Mabel utilise donc des " dame-jeanne ", récipients de 20 litres dont on se servait à une époque donnée pour conserver le Sodabi, et qui sont utilisés par les vendeurs d'essence frelatée.

Les fruits et les épices y sont insérés avec le sodabi, puis le mélange est rigoureusement conservé et stocké à l'abri du soleil, dans un endroit aéré pendant six à douze mois, avant d'être récolté puis embouteillé. Il s'agit donc d'une liqueur fabriquée de façon artisanale et sans additif chimique.

Un sodabi trié sur le volet

Il provient de plusieurs producteurs locaux d'Allada, de Zè ou encore Avrankou pour les prochaines commandes. En effet, la fabrication de sodabi, qui est extrait du vin de palme, n'est pas une activité qui s'exerce pendant toute l'année au Bénin. Cette eau de vie n'est donc pas disponible en quantités industrielles. Cependant, Mabel est très exigeante quant à la qualité de sodabi qu'elle emploie pour la fabrication du King of Soto.

Lorsqu'on commence à extraire le sodabi du vin de palme, Le produit de la première distillation a un taux d'alcool proche des 90 degrés. Cela agresse les papilles et laisse une haleine for déplaisante. Pour réaliser King of Soto, elle utilise du sodabi distillé plusieurs fois, jusqu'à l'obtention du produit fini beaucoup plus raffiné.

La genèse du produit

" Quand on dit rhum, partout dans le monde on sait que c'est les Antilles. Pourquoi ne pas avoir un produit propre au Bénin ? L'Etat ne peut pas tout faire, nous aussi, on se doit d'agir. On doit pouvoir identifier le Bénin à travers le Soto ".

 

C'est donc une véritable aventure. Pendant son séjour en France, Mabel découvre le rhum arrangé qui est fabriqué selon le même principe. Au Bénin, un tel produit coûte assez cher et n'est pas accessible à toutes les bourses. Elle décide donc de s'appuyer sur une valeur locale, le sodabi, pour lancer un produit similaire. King of Soto devient rapidement très apprécié et sa production passe de 10 à 100 litres le mois en un an. Face à une demande de plus en plus importante dans la sous-région, la production devrait encore augmenter dans les prochains mois. Avec la recrudescence des liqueurs frelatées sur le marché béninois, tout le monde se tourne vers le naturel. Le King of Soto est un produit authentique, fait au Bénin et qui se conserve très bien. La nature du sodabi est conservée et il est moins agressif. Nous avons testé différentes saveurs de cette liqueur dont le parfum fruité change toute l'expérience qu'on a du Sodabi qui est souvent considéré comme une boisson pour les personnes d'un certain âge.

Un produit accessible

King of Soto se trouve dans les supermarchés (notamment LABEL Bénin, le principal distributeur du produit), mais c'est surtout le " bouche à oreille " qui le fait vendre. Il est également exposé à des exhibitions et foires pour une meilleure visibilité sur le marché. A 1.000 francs la petite bouteille et 3.000 à 3.500 francs CFA la grande bouteille, il est accessible à tous. Mabel produit également de la liqueur à base de coco et de Sodabi, mais uniquement sur commande, parce qu'elle est difficilement conservable sans additif chimique.

Au-delà du business, il s'agit d'une véritable entreprise patriotique. " Pour le moment, elle n'est pas rentable. Mais à coup sûr, ça le deviendra et des centaines de familles au Bénin en bénéficieront ".

Pour commander

Téléphone : (+229) 94 95 75 65


Source : Bonjour Cotonou


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
BtechSpace
Partagé par : BtechSpace@Bénin
Btech Space, Coworking et Start-up. A Cotonou et bientôt Porto-Novo ...
VOIR SON BLOG 15 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

15
Publications

472
J'aime Facebook sur ses publications

4
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.