Devenez publicateur / Créez votre blog


 

Tour de France: Daniel Teklehaimanot se voit "plus grand cycliste africain de l'Histoire"

  Sport, #

 

CYCLISME Le coureur de MTN-Qhubeka a remporté le maillot de meilleur grimpeur sur le Dauphiné. Sélectionné pour le Tour de France, il permet au grand public de placer l'Erythrée sur une mappemonde...

Au cœur d'un Critérium du Dauphiné riche en rebondissements, Daniel Teklehaimanot a été l'inattendu petit plus fraîcheur. Qui aurait pronostiqué qu'un coureur érythréen puisse un jour conclure une course majeure avec le maillot à pois sur les épaules ? Epatant durant toute la semaine, Daniel Teklehaimanot (85e au classement général) compte tout de même au final 39 points d'avance au classement du meilleur grimpeur sur son dauphin, un certain... Christopher Froome.

Le Britannique, en jaune dimanche après la dernière ascension à Valfréjus, a d'ailleurs tenu à le saluer chaleureusement près du podium. Il retrouvera sur le prochain Tour de France le coureur de l'équipe sud-africaine MTN-Qhubeka. " C'est une grande surprise pour moi de remporter ce maillot sur une telle course et je suis excité de faire partie de l'équipe pour le Tour ", nous a confié dimanche Daniel Teklehaimanot, qui sera le premier noir africain à participer à la Grande Boucle depuis sa création en 1903.

L'équipe MTN-Qhubeka n'existe que depuis 2008

Visera-t-il là aussi le titre de meilleur grimpeur, glané l'an passé par le Polonais Rafal Majka ? " On verra... ", sourit sagement le coureur de 26 ans, qui a déjà participé aux Jeux olympiques de Londres (73e) et au Tour d'Espagne (146e) en 2012. " J'espère devenir le plus grand cycliste africain de l'Histoire ", annonce par contre Daniel Teklehaimanot, qui devrait être accompagné par son compatriote Merhawi Kudus sur la Grande Boucle. Ils vont à cette occasion devenir des ambassadeurs de ce pays méconnu coincé entre le Soudan, l'Ethiopie et la Mer Rouge.

" Je savais qu'il s'agissait d'un pays africain mais j'aurais été incapable de le placer sur une carte ", avoue le soigneur croate de MTN-Qhubeka Danijel Kvasina. Celui-ci apprécie le mélange de nationalités dans cette équipe sud-africaine (15e sur 20 sur le Critérium du Dauphiné), qui n'existe que depuis 2008 : " C'est génial car les Africains peuvent vraiment apprendre beaucoup au contact des Européens (comme le Norvégien Edvald Boasson Hagen), qui sont plus expérimentés ".



Source : www.20minutes.fr


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
morsyl
Partagé par : morsyl@Bénin
VOIR SON BLOG 28 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

28
Publications

2278
J'aime Facebook sur ses publications

67
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.