Devenez publicateur / Créez votre blog


 

USA : crise et tensions raciales

  Culture & Loisirs, #

Le 25 août se sont déroulées les obsèques de Michael Brown, accompagné par une foule nombreuse parmi laquelle se trouvaient des personnalités et trois envoyés d'Obama. Jeune Noir abattu le 9 août de six balles tirées par un policier blanc à Ferguson, petite ville du Mississippi, Michael Brown est devenu le symbole de la montée des tensions raciales aux USA et des violences policières souvent meurtrières.

Dans les semaines précédant le drame de Ferguson, plusieurs jeunes Noirs non armés sont ainsi morts sous les coups de policiers blancs, en toute impunité.
La population de Ferguson, ville à majorité noire mais dont les autorités municipales comme la police sont dominées et dirigées par des Blancs, s'est dressée pour dénoncer ce crime et exiger l'inculpation du policier. Pendant plus d'une semaine, elle a affronté les forces de répression locales, puis celles de l'État. "?Cherchons à nous réconcilier plutôt qu'à nous blesser les uns les autres?", leur a hypocritement répondu Obama, contraint cependant de reconnaître l'évidence?: "?Je l'ai déjà dit auparavant, dans de trop nombreuses communautés à travers le pays, il existe un gouffre de défiance entre les habitants et les forces de l'ordre. Dans de trop nombreuses communautés, trop d'hommes de couleur sont exclus et vus seulement comme des objets de peur?".
Un aveu aussi d'impuissance face à la dégradation des conditions de vie de la population noire, des jeunes en particulier dont la majorité ne connaît que le chômage et une attitude de plus en plus agressive de la police. Les chiffres du recensement indiquent qu'en 2012, le revenu moyen des foyers afro-­américains est retombé à 58,4?% du revenu des foyers blancs, c'est-à-dire au niveau de 1967...

 

Colère contre le racisme policier
C'est ce contexte qui a fait de Michael Brown un symbole, ainsi que de la révolte de la population de Ferguson un encouragement, partout dans le pays, pour que s'exprime la colère face aux exactions de la police. Le samedi 23 août, des milliers de personnes ont manifesté à New York?: elles aussi réclamaient justice pour un Noir, Eric Gardner, assassiné le 17 juillet dernier, sans arme, accusé de vendre des cigarettes non taxées, étranglé et étouffé par des policiers à Staten Island. Les manifestants criaient?: "?Je ne peux pas respirer?" et "?Mains en l'air, ne tirez pas?", comme à Ferguson. L'assassinat de trois autres Noirs new-yorkais, abattus par la police ces dernières années, a été rappelé, les manifestants exigeant que soit mis fin au comportement raciste de la police, qui harcèle en permanence les jeunes Noirs quand elle ne les tue pas.
Devant l'émotion suscitée dans tout le pays et la vague de manifestations pour réclamer l'inculpation du policier qui a abattu Michael Brown et la démilitarisation de la police, Obama a annoncé qu'il allait réexaminer le programme qui visait à accroître l'équipement de la police en matériel militaire. Mais ce n'est que le mois prochain que la justice décidera d'inculper ou pas le policier qui a tué Michael Brown... et qui est toujours en liberté?!



Source : www.npa2009.org


PARTAGEZ UN LIEN OU ECRIVEZ UN ARTICLE

Pas de commentaire

Pas de commentaire
 
manu
Partagé par : manu@Allemagne
VOIR SON BLOG 58 SUIVRE SES PUBLICATIONS LUI ECRIRE

SES STATS

58
Publications

5311
J'aime Facebook sur ses publications

173
Commentaires sur ses publications

Devenez publicateur

Dernières Actualités

Pas d'article dans la liste.